Gecif.net : le premier calculateur de primitives en ligne !  


Gecif.net vous propose aussi un calculateur de dérivées en ligne, toujours gratuit et sans pub !



Entrez la fonction en x à intégrer en respectant les règles d'écriture données ci-dessous :
ʃ  dx 

  Consultez dans ce cadre rouge seulement le résultat de l'intégrale ou les conseils d'écriture,  
en ignorant les éventuels messages relatifs au « mot de passe » (que vous n'avez pas)
    


NOUVEAU : Retrouvez rapidement une intégrale avec correction grâce au moteur de recherche d'intégrales !




Règles d'écriture pour formuler votre fonction à intégrer :

  - Utiliser les crochets droits [ ] pour les fonctions. Exemple : sin[x]

  - Utiliser le caractère ^ pour les puissances. Exemple : x^2

  - Utiliser les parenthèses ( ) pour grouper. Exemple : (x-1)/(x^2+x+1)

  - Utiliser des espaces ou * pour la multiplication. Exemple : sin[pi x]*cos[x]^3

  - Utiliser les lettres minuscules a à c pour les constantes. Exemple : sin[a x+b]

  - Ne pas écrire le dx, la fonction est intégrée automatiquement par rapport à x

  - La fonction exponentielle de x se note e^x ou exp[x]

  - La fonction logarithme népérien de x se note ln[x] ou log[x]

  - La fonction logarithme décimal de x (de base 10) se note log[10,x]

  - La fonction racine carrée de x se note sqrt[x] ou sqr[x]. Exemple : 1/sqr[x^2-1]

  - La fonction racine n ième de x se note x^(1/n). Exemple : x^(1/3) est la racine cubique de x

  - Les fonctions trigonométriques s'écrivent sin[x] arcsin[x] sinh[x] arcsinh[x] (et pas arg) etc. avec cos, tg, cotg, sec ou cosec




© Calculateur de primitives en ligne réalisé en Perl par Jean-Christophe MICHEL - Août 2012


www.gecif.net